La maladie de Lyme

Cette maladie fait partie des infections froides parce qu’elles ne donnent pas de fièvre : le symptôme principal étant un syndrome de fatigue chronique. Des milliers de personnes vivent un drame lié à cette maladie en ce moment partout en France et dans le monde et ne le savent pas.

Ce lundi 28 novembre à 14h un témoignage bouleversant mais effrayant dans l’émission Mille et une vie – A voir en replay si vous ne l’avez pas vu
« Yannick Schraen : Sauver un fils interné par erreur : Le combat d’un père face à l’errance médicale. Les médecins ont interné son jeune fils alors qu’il souffrait en fait de la maladie de Lyme ».

Cette maladie est transmise principalement par les tiques, mais pas seulement. En effet, d’autres insectes piqueurs sont soupçonnés d’en être le vecteur de transmission (aoûtats, araignées, moustiques etc…).

Outre la fatigue chronique, viennent ensuite une cascade de symptômes : articulaires, musculaires, gastro-intestinaux, vasculaires, sensitifs, neurologiques, psychiques. Pour lesquels de la médecine conventionnelle ne trouve en général aucune explication scientifique satisfaisante malgré des batteries d’examen. Même les tests spécialement prévus pour cette maladie ne sont pas fiables à 100%.

Alors la plupart du temps les personnes sont dirigées vers la psychiatrie car on pense à un phénomène de somatisation.

On les « soigne » avec des antidépresseurs, des anxiolytiques et autres psychotropes alors que la solution se trouve simplement……… dans les antibiotiques.

Alors qu’il suffit de les écouter, d’entendre ce qu’elles vous racontent, de faire le lien avec tous les signes cliniques que des médecins et d’autres thérapeutes ont pu mettre en avant par leurs propres recherches.

Les signes pouvant faire penser à la maladie de Lyme : une suspicion peut survenir si il existe plusieurs signes plus ou moins chroniques et très gênants dans chacune des catégories et si aucun diagnostic médical satisfaisant n’a pu être clairement établi malgré une multitude de tests, analyses et examens.

C’est par une écoute et un questionnement approfondi qu’un naturopathe compétent sur cette maladie peut apporter une  aide précieuse et vous diriger vers un accompagnement thérapeutique adéquat, notamment vers un médecin connaissant également cette maladie et une hygiène de vie indispensable pour combattre efficacement.

Troubles articulaires et musculaires :

Céphalées de tension, dorsalgies, lombalgies, douleur articulaires migratrices, tendinites, crampes, fasciculations de paupière, impatience des jambes, oppression respiratoire (soupirs), Dysurie

Troubles gastro-intestinaux :

Gastralgies / RGO, nausées, intolérance à l’alcool, spasmes, colopathie, diarrhée, constipation, brulures anales, Perte de poids, Poly-allergies/irritations oculaires, pharyngées, rhinites chroniques, toux sèche quotidienne.

Troubles vasculaires :

Acouphènes (+ unilatéraux), céphalées, pieds et mains froids, jambes lourdes, ecchymoses spontanées, placards érythémateux fugaces, palpitations, dyspnées d’effort, sueurs nocturnes, dysfonction érectile

Troubles sensitifs :

Troubles visuels / photophobie (soleil, phares) flou, , tâches, yeux secs, conjonctivite, , hallucinoses visuelles, , hallucinoses auditives, baisse de l’audition, Anosmie, ronflements, Prurit / eczéma, psoriasis, dermite séborrhéique, boule (oreille, scrotum, mamelon), cicatrisation ralentie

Troubles neurologiques:

Névralgies (faciale, sciatalgie…) Paralysies localisées, Troubles de l’équilibre, Perte de sensibilité, lâche les objets

Troubles psychiques :

Asthénie/coups de fatigue, démotivation/humeur dépressive, Hyper anxiété, irritabilité, sautes d’humeur, difficulté de concentration, troubles de mémoire, perte de mots, troubles du sommeil, Baisse de libido.

 

Aucun commentaire

Poster un commentaire